Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

DFGSM2
Camille PINEAU--CHARRIER
medecine.dfgsm2@univ-nantes.fr
Tél: 02 44 76 90 77

DFGSM3
Marine LEROUX
medecine.dfgsm3@univ-nantes.fr
Tél: 02 72 64 11 35

Coordination 1er cycle
Marion HENNE
marion.henne@univ-nantes.fr
Tél: 02 40 41 29 51

Détails

Présentation

examen sur tablette Le diplôme de formation générale en sciences médicales (DFGSM) sanctionne la première partie des études en vue du diplôme d'Etat de docteur en médecine. Il comprend six semestres de formation validés par l'obtention de 180 crédits européens, correspondant au niveau licence.

Attention!

Les deux premiers semestres de la formation correspondent  :

  • soit à la première année commune aux études de santé (PACES), organisée par l'arrêté du 28 octobre 2009 et abrogé du 4 novembre 2019.
  •  soit aux formations PASS (Parcours Accès Spécifique Santé) ou L. AS (Licence Accès Santé), organisées par l'arrêté du l'arrêté du 4 novembre 2019.

Objectifs

  • bL'acquisition des connaissances scientifiques de base, indispensables à la maîtrise ultérieure des savoirs et des savoir-faire nécessaires à l'exercice des métiers médicaux.
     
  • Cette base scientifique est large, elle englobe la biologie, certains aspects des sciences exactes et plusieurs disciplines des sciences humaines et sociales.
     
  • l'approche fondamentale de l'homme sain et de l'homme malade, incluant tous les aspects de la séméiologie.
     

Quatre principes régissent l'acquisition de ces connaissances :

  • Le rejet de l'exhaustivité : l'enjeu est d'acquérir des concepts qui permettront à l'étudiant, au cours de ses études ultérieures et de sa vie professionnelle, de disposer des outils pour faire évoluer ses savoirs et ses savoir-faire. La progression très rapide des connaissances impose des choix et conduit à rejeter toute idée d'exhaustivité. Elle rend aussi nécessaire une initiation à la recherche dans le champ de la santé.
     
  • La participation active de l'étudiant : afin de favoriser l'efficience de la formation, il convient de privilégier, chaque fois que cela est possible, l'acquisition des connaissances à travers la participation active de l'étudiant sous forme de travaux dirigés, d'exposés, de résolution de cas, de stages pour lesquels un contrôle des connaissances adapté est mis en place.
     
  • La pluridisciplinarité : les métiers de la santé, au service de l'Homme, s'appuient sur de nombreuses disciplines, et l'apprentissage de la pluridisciplinarité est nécessaire. Cet apprentissage se fait par la mise en place d'unités d'enseignement faisant appel à des spécialistes de disciplines différentes autour de l'étude d'un organe, d'une grande fonction, d'une problématique de santé publique.
     
  • L'ouverture : les métiers de la santé sont nombreux et variés, de même que les pratiques professionnelles. Il convient de préparer, dès le niveau licence, les différentes orientations professionnelles. Dans ce but, la formation comprend, outre un tronc commun, des unités d'enseignement librement choisies ou libres

Elles peuvent permettre un approfondissement des connaissances acquises dans le cadre du tronc commun.
Elles peuvent également correspondre à une initiation à la recherche à travers des parcours de masters.
Elles peuvent enfin concerner des disciplines non strictement médicales. Elles permettent ainsi aux étudiants d'acquérir des spécificités et de s'engager éventuellement dans des doubles cursus qu'ils pourront développer au cours de leur formation de niveau master. Télécharger l'arrêté du 22 mars 2011 en haut à droite de la page.

Lieux

Nantes

Responsable(s) de la formation

DFGSM2 : DFGSM3 :

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac +1

Formation(s) requise(s)

Avoir validé une année de Parcours Accès Spécifique Santé (PASS) ou de Licence Accès Santé (L. AS) et avoir été sélectionné pour accéder aux études de Médecine.

Public ciblé

Étudiants admis à l'issue d'une année de PASS ou LAS.

Modalités de candidature spécifiques

Accès direct possible via la procédure PASSERELLE.
Des informations spécifiques à l'accès à distance sont disponibles sur la plateforme pédagogique Madoc.

Programme

Les enseignements conduisant au diplôme de formation générale en sciences médicales comprennent des enseignements théoriques, méthodologiques, appliqués et pratiques et l'accomplissement de stages.

Leur organisation est définie par les instances de l'université, après avis du conseil de l'unité de formation et de recherche médicale.
La formation fait appel aux technologies de l'information et de la communication appliquées à l'enseignement.

Contenu de la formation

  • DFGSM2
    • 1er semestre (S3)
      - Histologie : 24h
      - Biopathologie : Anatomopathologie - Initiation à la recherche : 32h
      - Cardiologie : 31h
      - Vasculaire : 12h
      - Reins et voies urinaires : 38h
      - Neurosensoriel 1 : Neurologie : 32h
      - Locomoteur : 40h
      - Anatomie 1 : 16h
       
    • 2ème semestre (S4)
      - Système respiratoire : 31h
      - Anglais : 20h
      - Anatomie 2 : 12h
      - Biopathologie : Imagerie médicale et biochimie : 33h
      - Appareil digestif : 34h
      - Neurosensoriel 2 : Perception et handicap : 28h
      - Tissu sanguin : 17h
      - Système immunitaire : 18h
       
    • Service Sanitaire : Dans le cadre de la formation théorique sanitaire, les étudiants assistent obligatoirement à des cours magistraux et à des séances de travail en petit groupe. Ils doivent par ailleurs réaliser des interventions sous forme d'actions de prévention dans des établissements (collèges, lycées, etc.) pour valider leur stage de Service sanitaire.
       
    • TP de Sémiologie : L'étudiant assiste, en petit groupe, à 6 TP de sémiologie par semestre : Abdomen, Cardiovasculaire, Médecine, Neurologie, Pneumologie et Psychiatrie.
 

  • DFGSM3
    • Semestre 5 ou 6 : Chaque étudiant effectue durant les périodes du 1er septembre au 31 décembre et du 1er février au 30 avril, six stages de quatre semaines (du mardi au vendredi) synchronisés aux enseignements dans les groupes suivants : Médecine interne (MI) - Urgences - Ambulatoire - Locomoteur - Gériatrie/mère et enfant - Laboratoire

      Liste des enseignements :
      - Orientations diagnostiques : 56h
      - Immunopathologie : 20h
      - Santé sociale humanité : 76h
      - Hormonologie - reproduction : 30h
      - Infectieux : 36h
      - Pharmacologie - médicaments : 28h
      - Génétiques : 17h
      - Revêtement cutané : 25h
      - Permutation entre 6 sous-groupes de 40

  • Pour chacun des groupes, les stages hospitaliers se déroulent le matin, les enseignements, l'après-midi.
     
  • La présence en stage est obligatoire. Un contrôle d'assiduité sera effectué et toute absence doit être annoncée et justifiée auprès du secrétariat du service et/ou auprès de la scolarité.
     
  • En cas de non validation d'un stage, celui-ci doit être revalidé avant le jury de seconde session. Les modalités pratiques, notamment la durée du stage, sont déterminées par le Doyen sur proposition du Responsable Pédagogique ayant conduit à la non validation du stage.
     
  • Un stage non validé conduit au redoublement systématique de l'étudiant.

1er semestre du DFGSM3
ERASMUS ÉTUDES (stages hospitaliers uniquement)

  • Destinés aux étudiants du 1er cycle (3ème année de médecine) :
    Consistant en une rotation de stages hospitaliers effectués sur le premier semestre (S5).
     
  • Cette mobilité Erasmus études (stages hospitaliers), s'effectue dans le cadre de nos accords bilatéraux :
    Allemagne : Berlin, Düsseldorf, Munster, Belgique : Leuven, Hongrie : Szeged, Irlande : Trinity College of Dublin, Italie : Naples, Pays-Bas : Amsterdam, Roumanie : Cluj-Napoca, Royaume-Uni : Cardiff.
     
  • Attention : l'étudiant sélectionné pour ce type de mobilité devra passer les examens du 1er semestre de DFGSM3 (S5).

  • DFGSM2 :
    Les épreuves sont constituées de questions qui peuvent prendre des formes différentes :
     
    • Dossier Progressif (DP) = un énoncé suivi de plusieurs questions : soit questions à réponse unique (QRU), soit questions à réponse multiple (QRM), soit questions à réponse ouverte courte (QROC).
    • Question Isolée (QI) = un énoncé suivi d’une seule question : soit question à réponse unique (QRU), soit question à réponse multiple (QRM), soit question à réponse ouverte courte (QROC).
    • Oral

  • DFGSM3 :
    Les épreuves sont constituées de questions qui peuvent prendre des formes différentes :
     
    • Dossier Progressif (DP) = un énoncé suivi de plusieurs questions : soit questions à réponse unique (QRU), soit questions à réponse multiple (QRM), soit questions à réponse ouverte courte (QROC).
    • Question Isolée (QI) = un énoncé suivi d’une seule question : soit question à réponse unique (QRU), soit question à réponse multiple (QRM), soit question à réponse ouverte courte (QROC).
    • Oral

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+3

Poursuites d'études

Accès à la 4ème année du Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Médicales (DFASM)

Inscriptions

Coût de la formation

Pour la Formation initiale les droits universitaires sont fixés chaque année par le Ministère.
Pour plus d'informations, cliquez ici.

Modalités d'inscription

Les candidats au diplôme de formation générale en sciences médicales prennent une inscription au début de chaque année universitaire :