"Tous ceux qui ont eu leur PACES ont fait une prépa"

Ce sont des établissements privés qui, certes préparent au concours de PACES, mais ne sont pas pour autant synonymes d'une réussite garantie. Un sondage réalisé récemment révèle que 99,6% des étudiants inscrit en PACES ont bénéficié du Tutorat. De plus 60,5% des étudiants reçus en médecine n'ont fait que le Tutorat. Autrement dit, le Tutorat se suffit largement à lui-même, l'obligation de faire une prépa pour réussir la PACES n'est donc plus d'actualité.

“Pour réussir sa PACES, il faut commencer à travailler tôt le matin et finir tard le soir”

Certes, pour réussir sa PACES il faut fournir un travail considérable, mais il faut aussi faire attention à son hygiène de vie (sommeil, alimentation). Il faut écouter son corps et ne pas trop repousser ses limites sous peine de faire un burn out, qui rend vraiment plus compliquée la réussite du concours.

“Les doublants empêchent les primants d’écouter en amphi”

Quand le professeur parle en amphi, tout le monde l’écoute. C’est la parole sacrée pour le concours. Les doublants sont aussi calmes que les primants pour ne pas louper une nouvelle information, et pour les moins assidus, ils font une sieste. Dans tous les cas, les amphis sont calmes. De plus, pendant les séances de groupe du Tutorat, l’ambiance concours est totalement abolie, et il est très courant qu’un doublant explique une notion plus compliquée à un primant.

“Il faut être devant l’amphi 2h avant le début des cours pour être sûr d’avoir une place”

Les responsables de la PACES ouvrent le nombre d’amphi nécessaire pour que chaque étudiant ait sa place. Il y a un amphi de 1000 places avec le professeur et des plus petits amphis de retransmission. Il n’y a pas de perte de chance à aller dans un amphi de retransmission : le diapo et la voix du professeur y sont présent. Seule la silhouette lointaine du professeur n’y est pas, mais à part pour mettre un visage sur une voix, elle n’est pas très utile à l’assimilation des connaissances !

“Il y a très souvent des vols de cours”

A Nantes, c’est très rare. Il arrive que des Mac soient volés, mais ce n’est pas pour les cours qu’ils contiennent… Il ne faut pas laisser son ordinateur sans surveillance.

“Les primants qui réussissent le concours sont des surdoués”

Pour réussir à passer du premier coup, il faut certes des facilités, mais surtout une méthode de travail très solide. Il est donc conseillé d’apprendre à connaître sa méthode avant la PACES pour ne pas perdre de temps au début de l’année en la cherchant.

“A cause de l’ambiance concours, on ne peut pas se faire d’amis”

Grâce au climat d’entraide et au nombre de personne restreinte dans une séance de groupe, il est même plus simple de se faire des amis que dans d’autres facultés. Le tutorat permet d’abolir l’ambiance concours entre les étudiants d’un même groupe de tutorat grâce à des exercices de groupe ou des jeux. La plupart des étudiants rencontrent leurs amis dans ce cadre. Il faut aussi souligner que l’ambiance concours n’est pas très présente en amphithéâtre à Nantes. Il y règne plutôt un climat de “chacun vit sa vie sans gêner les autres” plutôt qu’un climat de compétition.